LE PSEUDO-DENYS À LA RENAISSANCE

Actes du colloque Tours, 27-29 mai 2010, sous la direction de Stéphane Toussaint et Christian Trottmann

Date de parution: 11 September 2014

Lien vers l'éditeur: 
http://www.honorechampion.com/fr/champion/9048-book-08532877-9782745328779.html

Résumé: 

Ce volume rassemble les actes du colloque « Pseudo-Denys à la Renaissance », organisé par Stéphane Toussaint et Christian Trottmann et qui s’est tenu au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours, du 27 au 29 mai 2010. Denys constitue déjà avant la Renaissance un corpus alternatif par rapport aux schèmes dominants que véhiculent les courants augustiniens et aristotéliciens. Pour la Renaissance – après les travaux de pionniers comme Renaudet, Emery, Beierwaltes, Stinger ou Monfasani – il convient de faire le point sur les apports plus récents de l’historiographie et d’ouvrir de nouvelles voies. Une première partie du livre s’intéresse
à des lectures que l’on pourrait qualifier de post-scolastiques dans plusieurs contextes européens : France, Espagne, Allemagne, Italie. La deuxième est consacrée à Nicolas de Cues et aux disputes de son temps. C’est essentiellement la Florence du XVe siècle qui est au coeur de la troisième partie de ce livre ; tandis que la dernière regroupe des communications concernant l’influence de Denys sur la Renaissance Française, particulièrement en littérature et chez des philosophes français du XVIe siècle trop peu étudiés comme Josse Clichtove et Charles de Bovelles.


Stéphane Toussaint et Christian Trottmann sont tous deux  Directeurs de Recherche au CNRS, le premier est rattaché au Laboratoire d’études sur les monothéismes de Villejuif et le second au Centre d’Études Supérieures de la Renaissance de Tours.