Dynamiques religieuses dans l’Europe des XIVe-XVIIIe siècles

Date: 6 June 2014

Organisateur : Élise Boillet (CESR) et Gaël Rideau (POLEN)

Documents à télécharger : 
PDF icon Programme.pdf

Résumé : 

Séminaire de recherche pluridisciplinaire CESR, Tours – POLEN, Orléans.

Le séminaire se propose de fédérer les intérêts et les compétences de spécialistes du fait religieux de diverses disciplines en accompagnant la formation à la recherche des étudiants de Tours et d’Orléans.
Le séminaire étudiera la culture religieuse dans l’Europe des XIVe-XVIIIe siècles sous l’angle de ses rapports dynamiques avec la culture profane et laïque. Au-delà des oppositions binaires qui tendent encore à segmenter la recherche (profane/sacré, laïcs/ecclésiastiques, orthodoxe/hétérodoxe, latin/langues vulgaires, culture de l’élite/culture populaire), on s’intéressera ainsi aux différentes formes de perméabilité et de fluidité culturelles sur les plans idéologique, socio-économique et esthétique. Il s’agit de considérer la culture religieuse non pas comme un domaine à part mais comme partie intégrante de la culture qui fonde nos identités modernes.
 
Comité scientifique : Denis Bjaï – Xavier Bisaro – Élise Boillet - Chiara Lastraioli - Paul-Alexis Mellet - Hélène Michon – Concetta Pennuto – Gaël Rideau.
 
Programme de l’année 2014
 
Les identités religieuses dans l’espace urbain à l’époque moderne : une affaire de sens

En raison de son importance économique et politique, la ville est un site privilégié pour le déploiement d’une large gamme de pratiques qui, se déroulant hors des édifices cultuels, ont pour conséquence commune de rendre audibles et visibles les identités religieuses. Qu’elles soient fortement investies par le pouvoir religieux ou politique (processions, prédication…) ou informelles (chant ou lecture oralisée de textes hétérodoxes), pieuses (dévotions publiques de confréries) ou récréatives (théâtre sur des thèmes religieux), on s’intéressera à ces diverses manifestations sensibles et extérieures des identités religieuses dans les espaces catholiques et protestants.
 
Trois séances sont programmées sur ce thème : le 21 mars au CESR ; le 6 juin à l’Université d’Orléans ; le 21 novembre au CESR.