La Tragédie de sainte Agnès & La Vie et sainte conversion de Guillaume Duc d’Aquitaine

de Pierre Troterel (1615, 1632)

Auteur(s): Éditées par Pierre Pasquier. Traduites par Richard Hillman

Date de parution: 10 June 2022

Lien vers l'éditeur: 
[Accès libre] Scène européenne, « Traductions introuvables »

Résumé: 

Pierre Troterel est un dramaturge du XVIIe siècle trop méconnu. Né probablement en 1586, ce gentilhomme normand est pourtant l’auteur d’une œuvre importante. Il a publié, entre 1606 et 1632, dix pièces de théâtre, éditées à une exception près à Rouen par le grand libraire Raphaël Du Petit Val, puis son fils et successeur, David : cinq pastorales, deux comédies et une tragi-comédie.

Il a, en outre, composé deux pièces de dévotion, objet de la présente édition, qui sont des œuvres de commande : la Tragédie de sainte Agnès (1615) pour Françoise d’Averton, fille du comte de Belin, et La Vie et sainte conversion de Guillaume Duc d’Aquitaine (1632) pour Guillaume de Luysière, prieur de l’abbaye cistercienne de Savigny.

La mixité générique pratiquée à l’âge baroque s’y déploie avec ampleur : la première pièce adopte une structure de tragédie humaniste, mais comporte des pans entiers de pastorale ou de comédie et des scènes de mystère ; la seconde combine, dans une forme très ouverte, les procédés du mystère hagiographique du XVIe siècle et ceux de la tragi-comédie contemporaine.

La Tragédie de sainte Agnès et La Vie et sainte conversion de Guillaume Duc d’Aquitaine montrent aussi comment un même dramaturge est susceptible de pratiquer le théâtre de dévotion de deux manières dissemblables : d’une part, produire une pièce à lire, très littéraire, dotée d’une action linéaire et assez statique, marquée par des références contemporaines, en particulier celle du théâtre humaniste ; d’autre part, produire une pièce à jouer, proposant une action mouvementée et comportant beaucoup d’éléments spectaculaires, qui s’inscrit dans la tradition du mystère en en renouvelant  les ressources. 

Ces deux pièces permettent enfin de constater, une fois de plus, que le théâtre de dévotion provincial s’enracine dans la spiritualité de la Contre-Réforme et en vulgarise les principes. Troterel a conçu la Tragédie de sainte Agnès comme une apologie du martyre et de la chasteté et La Vie et sainte conversion de Guillaume Duc d’Aquitaine comme une invitation à la conversion et au retrait du monde.

 

These first editions of Troterel’s plays since the 17th century are accompanied by Richard Hillman’s annotated English translations. He also furnishes an introduction which proposes, despite the evident remoteness of French Counter-Reformation devotional drama from the English theatrical scene, some suggestive points of contact with narrative and dramatic patterns familiar on the other side of the Channel.

 

Sommaire

Édition des textes

  • Prologue. Pierre Troterel : un dramaturge du XVIIe siècle méconnu
  • Introduction à la Tragédie de sainte Agnès
  • Note à l’édition de la Tragédie de sainte Agnès
  • Édition de la Tragédie de sainte Agnès
  • Introduction à La Vie et sainte conversion de Guillaume Duc d’Aquitaine
  • Note à l’édition de La Vie et sainte conversion de Guillaume Duc d’Aquitaine
  • Édition de La Vie et sainte conversion de Guillaume Duc d’Aquitaine
  • Glossaire

English translations

  • Introduction to The Tragedy of Saint Agnes and The Life and Holy Conversion of Saint Guillaume, Duke of Aquitaine
  • The Tragedy of Saint Agnes
  • The Life and Holy Conversion of Guillaume, Duke of Aquitaine