Michela Salsano

Titre de la Thèse: La critique des formalismes logiques de l'école dans l'oeuvre de Pierre de la Ramée

Courriel: michela.salsano@etu.univ-tours.fr

Date de début de la thèse: 2017

Directeur (trice): Joël Biard

Discipline: Philosophie

Résumé: 

Le travail de recherché a le but de mettre en rapport, des moments de l'histoire de la philosophie, apparemment éloignés du point de vue cronologique, mais trés proches du point de vue structurel. En premier lieu, il analysera la polemique contre le formalisme logique qui est typique de la période de la Renaissance, à travers la formation de la pensée de Pierre de La Ramée. Il vérifiera, à travers les importantes sources conservées près de la bibliothèque du Centre d'Étude Superiéures de la Renaissance, quelle soit effectivement sa formation philosophique et les doctrines logiques qu’il connait. Sans perdre de vue la tradition d’études philologiques qui avait étée acquise comme methode pendant le premières saisons de l’humanisme, il soulignera aussi le contact avec la Pléiade française et l'influence considérable des savants qui en firent partie et l’impact de l’oeuvre de Rudolph Agricole, qui a été le mâitre reconnu de Pierre de la Ramée. En deuxième lieu, on analysera, les écrits de La Ramée à partir de l’oeuvre du 1543, ses réeditions jusqu’à l’edition en langue française, qui nous permettra de donner un aperçu sur le mouvement d'émancipation de la langue vulgaire et sur ses répercussions sur le façon d’étudier le langage, ses fonctions, sur les problèmes généraux de la logique. En particulier, on considéréra la Préface a la Dialectique et sa polémique avec la logique et avec la semantique de l’Ecole, caractérisée par l’analyse des usages extensifs et intensifs des mots (logica terminorum). On cherchera d’eclaircir les raisons qui portent Ramus à s’eloigner nettement de ce modèle, en se posant aux antipodes de l’Ecole. Cette analyse rendra possible évaluer la difficile question, si la dialectique ramiste est totalement opposée au nominalisme ou conciliable avec lui et si Guillaume d’Ockham a été un interlocuteur de la nouvelle dialectique ou non. Aussi si dediée surtout, à la naissance du ramisme et aux raisons de l’opposition de la nouvelle doctrine aux plus grands modèles de logique de l’Ecole de son epoque, la recherche tachera de donner aussi un esquisse de l’évolution du ramisme jusqu’à la mort de Ramus en donnant des éléments pour comprendre l’importance européenne du mouvement ramiste en tant que doctrine de la methode.